Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 10:23

flit bass

Encore un jerkbait?! Et oui, c'est vrai qu'il en existe des centaines maintenant, alors pas simple de faire son choix!

 

Il semble un peu comme tous les jerkbaits à première vue, mais il a quelques particularités qui font parfois la différence dans certaines conditions....

L’inclinaison et la forme de sa bavette sont très particuliers. En forme de goutte d’eau et quasiment dans l’axe du leurre, la descente est rapide et les écarts latéraux lors des animations très prononcés, un must pour la traque du brochet !

Je l’avais d’ailleurs pris pour rechercher ce poisson, mais lors des lancers de test, les gros black bass ont eux aussi très bien réagit, sur des animations très erratiques, avec de longues pauses. Je lançais en effet parallèle à la berge, faisais descendre le flit à bonne profondeur et le jerkais puissamment en détendant un peu la bannière entre chaque jerk. Croyez-moi, la première touche fut un vrai coup de fusil dans la canne et le combat très lourd laissa apparaître un gros bass d’une 50 aine de centimètres ! Piqué dans près de deux mètres de fond, en recherchant le brochet au jerkbait, ce n’est pas courant….

bass 50 tomy

Mais pourtant, après avoir troqué mon Flit pour un leurre souple et avoir laisser le leurre à Christopher pour continuer de le tester, il a repris une cartouche peu de temps après, sur une berge abrupte, proche de branches immergés. Et c’est un nouveau bass qui s’est montré en surface, à peine plus petit que le précédent ! Une fois, coup de chance ? Deux fois, leurre attractif !

bass saut chris

Il n’a pas voulu me le rendre ensuite, vous imaginez bien, et il a d’ailleur enfoncer le clou en prenant le plus gros brochet qu’il ait fait jusqu’à présent, un poisson bien gras de 87 cm…

broc87flit120

Et voilà, comment faire devenir un nouveau venu dans la boîte en un ptit favoris en peu de temps !

 

flit-120-sp 0675

 

Je l’ai ensuite testé en mer, et les résultats ont été tout aussi satisfaisants, surtout les journées ventées où les bars refusaient de monter en surface.

 Un produit qui m’apporte donc de super sensations et poissons, que je vous conseille vivement, aussi bien en eau douce que en mer !

 

 

                                                   @Enjoy Fishing…

                                                     Tomy Journaux

 

 

                                                              Tomy Journaux

 

 

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive matériel
commenter cet article
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 09:43

621-M 1478

Allez, on continue sur la gamme Antidote, avec cette fois ci le test de la 631 M...

 

J’ai envie de dire que c’est ma favorite dans la gamme des antidotes, tellement elle est polyvalente.

 

Elle a une action très fast, bien que seulement en modèle Médium, et a surtout une très grosse réserve de puissance (comme toutes les antidotes d’ailleurs, grâce avant tout au carbone haut module utilisé et  aux modèles monobrins proposés), ce qui permet de venir à bout des gros poissons, mais aussi de « charger » un peu la canne si besoin !

En bon testeur, j’ai mis des grammages bien plus important que ceux indiqués et ma fois, elle a très bien réagi. Le meilleur exemple est en mer, avec ce joli bar piqué au mort manié avec un tacaud de 25 cm et une tête plombée de 60 grammes, le tout dans 2 nœuds de courant…Elle a été parfaite pour manier le monter et ferrer ce gros bar, ce qui nous montre bien ses possibilités très larges !

bar tacaud 2-copie-1

Bien évidemment, c’est le cas extrême, mais elle a aussi permis de faire de très jolis bars sur du Snoop 130, ce qui est plus dans sa plage d’utilisation ordinaire, et là une fois de plus, rien à dire, elle a assuré !

doublé bar

 

Elle a aussi été testée de manière encore plus poussée en eau douce et là aussi, elle a été parfaite pour la plupart des techniques utilisées. Je l’avais pris à l’origine pour pratiquer au jig et texan légers dans les petit obstacles, les journées difficiles. Elle m’a donc servi pour des pêches très tactiles et précises. J’ai testé dans les lacs vendéens sur des poissons extrêmement pêchés et donc difficiles et le résultat a été éloquent. Alors que l’on ne prenait rien sur des pêches au jig classique, cette canne armée d’une flappin hog très peu plombée, montée en nylon 22/100, a permis de toucher de nombreux bass et perches, dont un beau pépère.

 

bass flappin hog

Enfin, je m’en suis servie pour pêcher de manière moins tactile mais plus rapide, soit du crankbait et du stickbait, et là encore, les sensations et résultats ont été très bons, à condition de respecter la règle de base, à savoir toujours utiliser du nylon pour ces techniques de prospection rapides, si l’on ne veut pas rater trop de poissons.

 

 

doublé bass 

Comme vous l’avez compris, voilà à mon avis la casting la plus polyvalente de la gamme !

Capable de faire à la fois du leurre de surface, du crankbait, du jig léger, de la pêche au leurre souple en mer…bref, que du bonheur avec ce ptit bijou !

Je dirais même que si il n’en fallait qu’une, ce serait celle-ci que je choisirais !!

 

Si vous êtes toujours à la recherche de la canne polyvalente pour plusieurs situations, je pense que vous avez là le modèle idéal.

 

                                             @Enjoy Fishing...

 

                                                  Tomy Journaux 

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive matériel
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 16:02

ARTICLE hi dep crank

Sakura distribue River2sea et donc le Hi dep Crank depuis déjà plusieurs années, mais je ne m’étais jamais vraiment intéressé à ce modèle.  Il faut dire que je pêchais peu au crankbait, à tort d’ailleurs car je sors maintenant des poissons sur des postes qui étaient alors jusque là pour moi improductifs !

 Je l’ai découvert il y a en fait assez peu de temps, en fin de saison dernière, en pêchant le brochet dans des zones profondes. J’utilisais alors le gros modèle, à savoir le 88 mm, qui plonge à près de 5 mètres avec un fil adapté. J’ai d’abord pensé que ce modèle inquièterait nos amis les blacks, mais je dois dire que les résultats obtenus avec, à partir du moment où j’avais compris son utilisation, ont été au dessus de mes espérances !  En effet, j’ai pris la plupart de mes gros poissons dernièrement avec ce modèle, en réalisant un Bottom Tapping insistant le long des cassures de roches.

photos-article-test-matos 0656 

J’ai pris mon premier bass avec il y a environ trois mois, sur une souche immergée, en passant le long, à près de deux mètres en dessous. Un poisson d’à peine 30 cm qui m’a conforté pour continuer de pêcher avec. J’ai ensuite rapidement augmenté les tailles, jusqu’à environ 45 cm. La taille n’est certes pas énorme pour le moment, mais ces poissons ont été pris sur des zones où les poissons ne répondaient pas aux leurres souples et jig, ce sont donc des poissons qui n’auraient pas été pris normalement !

 

photos-article-test-matos 0645

 

J’ai aussi eu le droit à de grosses surprises, comme par exemple un silure piqué sur rookie Médium au Hi Dep Crank 88 blanc, alors que je n’avais jamais touché de silures sur ce spot en des dizaines de sorties ! Et pas un petit en plus, un poisson d’environ 180 cm ! C’est donc maintenant un leurre qui baigne tous les jours de pêche où la profondeur est suffisante, surtout qu’il y a deux tailles disponibles avec un modèle de 65 mm qui est adapté aux profondeurs moins importantes et qui est un véritable aimant à grosses perches…mais chut !

 

J’ai obtenu les meilleurs résultats sur des récupérations rapides et linéaires, au plus près du fond. Le bottom taping, quand il est possible, est aussi redoutable sur broc et bass. Attention toutefois aux accrochages dans les pierres, même si ce modèle accroche peu et flotte, il y a quand même des risques.

 

 

River2sea a encore fait très fort avec ce produit au rapport qualité prix tip top, je vous conseille de l’essayer et de le mettre à l’eau sans modération, vous ne serez pas déçu!

 

                                           @Enjoy Fishing....

                                                           Tomy Journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive matériel
commenter cet article
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 19:05

CRASH TEST xxh

(Par Tomy Journaux)

 

Après le test de l’antidote MH, destiné à la pêche au jig et la pêche en mer, passons maintenant au poids lourd de la gamme, l’Antidote XXH. Cette canne, conçue pour traquer les gros poissons d’eau douce avec des leurres conséquents, est très intéressante aussi pour pêcher en mer.

 

Parlons tout d’abord de l’eau douce ! C’est la plus longue et la plus puissante de la gamme, 2,25 mètres pour une puissance de lancer annoncée de 30 à 130 grammes ! On peut donc pêcher d’un paquet de manière avec cette canne, bien que les poissons touchés avec auront intérêt à tirer un minimum s’ils ne veulent pas faire du surf derrière !

J’ai tout d’abord pêché au jig avec, en essayant de prendre du silure dans les branches, mais les seuls poissons piqués de la sorte ont été de jolis brochets, qui n’ont pas pu faire grand-chose, malgré les nombreuses branches, je les combattais d’autorité ! Elle a finalement pris un silure avec une technique totalement inattendue, un spécimen de près de 35 kilos, et ce sans broncher une fois de plus !

BROCHET ANTIDOTE XxH

 

J’ai pêché d’une manière que je pratique assez peu, à tort car elle rapporte de jolis bass parfois, à savoir le Heavy texan dans plusieurs mètres de profondeurs, sur les cassures. Et à ce jeu, la canne était parfaite pour l’utilisation de grosses balles percées de 30 grammes, avec une grosse créature derrière comme ici, avec ce bass à la Flappin Hog. Et puis je ne parle même pas du ferrage sur cette technique avec l’antidote XXH, en ferrant retardé, une touche = un poisson !

BASS xxh

J’ai aussi, et c’est son utilisation prévue, pêché au bigbait avec, avec au maximum des kongs 168 coulant, soit environ 90 grammes et du wood n minnow, et les poissons piqués ne faisaient pas long feu, même ce black bass de 51 cm n’a pas vu le jour !

 

BASS WOOD N MINNOW XxH

 

Mais j’ai pris cette canne avant tout pour pêcher en mer, étant donné que sa plage de puissance me permet de faire toutes les pêches lourdes que je fais au cours de l’été. Et elle m’a permis de faire du gros poisson régulièrement en les combattant sans aucun problème. Son action Fast avec sa longueur assez importante permettent notamment de contrer les coups de tête puissants, des maigres notamment. J’ai pêché près de deux ans en mer avec, et je n’aimerais pas porter en une fois tout ce qu’elle a pu sortir, croyez moi ! Des maigres, des congres jusqu’à presque 15 kilos, des gros bars,…Elle est rodée depuis, elle a vu du poisson et elle en reverra d’autres !

MAIGRE XxH

 

J’ai même pêché en Exotique avec, au Séngal, à base de light jigging et vif sur des remontées. Elle a très bien encaissé les attaques de Sérioles sur les jigs et de grosses badèches au vif !

 

SERIOLE xxh

Elle a donc du beau poisson à son palmarès et sans est sortie sans encombre de toutes les situations rencontrées jusqu’à aujourd’hui, une canne à conseiller pour ceux qui veulent se mettre à pêcher plus lourd en espérant toucher LE gros poisson de leur secteur !

 

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive matériel
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 19:17

Une gamme très complète comprenant pas moins de 8 cannes, dont nous avons testé pour vous quasiment tout les modèles pendant plus de deux ans. Voilà les impressions sur les différents modèles ! Elles permettent de pratiquer toutes les pêches que l’on peut rencontrer en France, suivant le modèle utilisé, un Must en terme de canne haut de gamme !

 

Commençons par l'Antidote MH

 

 

(Tomy Journaux)

 congre 180 cm

J’avais pris cette canne au début pour pêcher un peu en mer et en eau douce mais je ne m’attendais pas à ça ! Ca a été pour moi la redécouverte de la pêche au jig dans les obstacles ! C’est la canne la plus nerveuse que je connaisse. Elle est étonnante sur les premières impressions, presque désagréable à utiliser car on n’a vraiment pas l’habitude des cannes aussi sèches. Mais on s’y fait très vite croyez-moi, et dés la deuxième sortie, je l’ai baptisé sur des bass au jig, qui étaient combattus avec une facilité déconcertante ! J’ai très vite pris le coup avec et les pitchings devenaient de plus en plus lointains, précis et discrets. Ce qui m’a permis de prendre plus de bass sur du jig et texan plombé, et surtout plus de gros !

Elle permet donc une extrème précision au lancer, pour aller chercher le poisson au fin fond des obstacles. La nervosité très prononcée du blank de l’antidote MH permet en plus de ressentir les touches plus tôt et donc de ferrer plus efficacement, car il n’y a pas de places ici pour les ferrages mous, on ferre fort et la plus dure des élytres de jig rentrera dans la plus dure des bouches de bass. Il suffit de voir le nombre de décrochés au combat avec cette canne, pas plus d’un poisson sur une vingtaine…

Enfin, la raideur du blank permet de sortir rapidement les poissons des obstacles. L’utilisant le plus souvent en float tube, il me suffit une fois le poisson ferré de faire marche arrière à la palme pour venir à bout des gros bass qui n’ont pas d’autre choix que de venir. Une journée, j’ai sorti de cette manière deux bass consécutifs de 48 et 50 sur le même poste, un arbre entièrement immergé, en lançant le jig en plein milieu sans réfléchir à comment je pourrais ensuite sortir le poisson. Le premier a été sorti tellement vite que le second ne s’en est même pas rendu compte et est donc revenu sur le jig directement après.

 

BASS 50 jig

 

Elle m’a aussi permis de capturer un silure de près de 45 kilos en août dernier, sur un shad Gary Yamamoto et elle a très bien gérée tout au long du combat, aucun défaut !

silure tete

 

J’ai pêché un peu en mer avec, sur du leurre souple mais aussi sur du montage Vif avec beaucoup d’aisance, même sur des forts grammages. Il s’en est d’ailleurs fallu de peu pour qu’elle remonte un gros maigre au mort manié…Elle a par contre fait son quota de gros bars !!

bar 5 kgs

 

 

Elle a enfin pris un bon nombre de sandre vendéens la saison passée, en pêchant du bord en linéaire sur des zones peu profondes au shad. Elle permettait tout simplement d’avoir du répondant au ferrage puisque les touches avaient lieu à trente mètres du bord, et cela a fait la différence face à Christopher qui m’a regardé les sortir !

sandre 73

 

C’est donc pour moi la canne à avoir si l’on veut pêcher un peu lourd et puissant sur des pêches tactiles tout de même. LA canne à jig sans aucun doute, mais aussi une très bonne alliée pour le sandre en linéaire ou le bar au leurre souple.

 

                        @Enjoy Fishing...  

                                       Tomy Journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive matériel
commenter cet article