Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 19:17

Une gamme très complète comprenant pas moins de 8 cannes, dont nous avons testé pour vous quasiment tout les modèles pendant plus de deux ans. Voilà les impressions sur les différents modèles ! Elles permettent de pratiquer toutes les pêches que l’on peut rencontrer en France, suivant le modèle utilisé, un Must en terme de canne haut de gamme !

 

Commençons par l'Antidote MH

 

 

(Tomy Journaux)

 congre 180 cm

J’avais pris cette canne au début pour pêcher un peu en mer et en eau douce mais je ne m’attendais pas à ça ! Ca a été pour moi la redécouverte de la pêche au jig dans les obstacles ! C’est la canne la plus nerveuse que je connaisse. Elle est étonnante sur les premières impressions, presque désagréable à utiliser car on n’a vraiment pas l’habitude des cannes aussi sèches. Mais on s’y fait très vite croyez-moi, et dés la deuxième sortie, je l’ai baptisé sur des bass au jig, qui étaient combattus avec une facilité déconcertante ! J’ai très vite pris le coup avec et les pitchings devenaient de plus en plus lointains, précis et discrets. Ce qui m’a permis de prendre plus de bass sur du jig et texan plombé, et surtout plus de gros !

Elle permet donc une extrème précision au lancer, pour aller chercher le poisson au fin fond des obstacles. La nervosité très prononcée du blank de l’antidote MH permet en plus de ressentir les touches plus tôt et donc de ferrer plus efficacement, car il n’y a pas de places ici pour les ferrages mous, on ferre fort et la plus dure des élytres de jig rentrera dans la plus dure des bouches de bass. Il suffit de voir le nombre de décrochés au combat avec cette canne, pas plus d’un poisson sur une vingtaine…

Enfin, la raideur du blank permet de sortir rapidement les poissons des obstacles. L’utilisant le plus souvent en float tube, il me suffit une fois le poisson ferré de faire marche arrière à la palme pour venir à bout des gros bass qui n’ont pas d’autre choix que de venir. Une journée, j’ai sorti de cette manière deux bass consécutifs de 48 et 50 sur le même poste, un arbre entièrement immergé, en lançant le jig en plein milieu sans réfléchir à comment je pourrais ensuite sortir le poisson. Le premier a été sorti tellement vite que le second ne s’en est même pas rendu compte et est donc revenu sur le jig directement après.

 

BASS 50 jig

 

Elle m’a aussi permis de capturer un silure de près de 45 kilos en août dernier, sur un shad Gary Yamamoto et elle a très bien gérée tout au long du combat, aucun défaut !

silure tete

 

J’ai pêché un peu en mer avec, sur du leurre souple mais aussi sur du montage Vif avec beaucoup d’aisance, même sur des forts grammages. Il s’en est d’ailleurs fallu de peu pour qu’elle remonte un gros maigre au mort manié…Elle a par contre fait son quota de gros bars !!

bar 5 kgs

 

 

Elle a enfin pris un bon nombre de sandre vendéens la saison passée, en pêchant du bord en linéaire sur des zones peu profondes au shad. Elle permettait tout simplement d’avoir du répondant au ferrage puisque les touches avaient lieu à trente mètres du bord, et cela a fait la différence face à Christopher qui m’a regardé les sortir !

sandre 73

 

C’est donc pour moi la canne à avoir si l’on veut pêcher un peu lourd et puissant sur des pêches tactiles tout de même. LA canne à jig sans aucun doute, mais aussi une très bonne alliée pour le sandre en linéaire ou le bar au leurre souple.

 

                        @Enjoy Fishing...  

                                       Tomy Journaux

Partager cet article

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive matériel
commenter cet article

commentaires

blacktotofus 24/06/2010 20:00


toujours aussi impressionnant tes prises, surtout le sandre qui est simplement magnifique!

bravo et merci d'avoir partagé tes photos


Christopher 23/06/2010 19:25


t'enflamme pas janno !!! ^^


blackbass17 23/06/2010 11:30


Salut Yannick,
Le fait de remonter ces beaux poissons n'est pas question réellement du pêcheur, il faut juste prendre son temps et ne pas faire d'erreurs qui sont par contre ici tout de suite sanctionnées.
J'ai aussi utilisé le modèle XXH, le test arrive très prochainement ( peut etre cet aprem...), ne t'inquietes pas ;)
Avec l'antidote 621 MH, j'ai propulsé des leurres jusqu'à une bonne 40aine de grammes sous soucis,

A+
ps: quelle poids de leurres peut-elle propulser(la 621MH)!!??


yannick fournier 23/06/2010 11:22


Superbe canne et jolis poissons,bravo pour le congre et le silure pour leurs poids respectifs avec une canne qui parait fine.....le pécheur y est pour bcp malgré la résistance étonnante de cette
antidote ....as tu utilisé des modèles plus puissants pour rechercher uniquement les moustuchus (en XXH) aux leurres souples et ondulantes...ps: quelle poids de leurres peut-elle propulser(la
621MH)!!??


David 23/06/2010 01:58


Et pour ceux qui n'ont pas encore vu le combat en direct

http://vimeo.com/6312203

j'adore la photo du bass je sais pas pourquoi ^^. On avait pris une bonne douche ce jour là. Alors que nos incolites étaient partis ce mettre au chaud dans la voiture.