Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La semaine passée, je suis allé pêcher la Boutonne, rivière de mes grands débuts de pêche en eau douce, la rivière dans laquelle j'ai pris mes premiers gros black bass....Mais je n'y suis pas allé dans le but de pêcher du bass cette fois-ci, je compte plutôt m'attarder sur les chevesnes qui la peuplent. En effet, cette rivière en est farcie! Et il est rare d'en voir des moins de 20 cm, ils sont plus souvent proches des 50 cm que des 30 cm...

Frenzy à l'eau...

Me voilà donc a l'eau pour cette  journée en canoé. Je commence à prospecter les souches et autre buissons immergés à l'aide de ma rookie M , de mon tactica et d'un petit jig 7 grs... Le temps est orageux et la pluie quasi incessante. Pas terrible de pêcher sous ce temps, mais les chevesnes sont là et bien actif, c'est le principal! Il ne me faudra pas plus de 5 min pour toucher mon premier chub, un pépère de 45 cm environ, je le décroche et le remet à l'eau direct, il repart comme une fusée! Aussitôt relaché, je relance exactement sur le même poste, shaking sur le fond et c'est une tape digne digne d'un silure que je contre direct par un gros ferrage. Ca tient le fond les premières secondes, me laissant imaginer un brochet de bonne taille mais c'est encore une fois un chevesne qui se rend. Il est à peine plus gros que son colocataire, dans les 50 cm je dirais. Petite photo et il retourne à l'eau illico! 





J'enchainerais ainsi 4-5 autre chubs en prospectant des spots plus en amont, tous dans les mêmes gabarits, tous au jig....





J'arrive alors dans une zone plus étroite et encore plus encombrée: si il n'y a pas du chub ici, il y en a nulle part!! Pas manqué, il me faudra pas 10 lancers pour les trouver, caché au plus profond du cover, je fais un lancer en ras de berge, et là, alors que le jig coule lentement, bannière tendue, un gros chevesne fonce sur mon jig et le gobe littéralement! Je ferre à vue et l'extirpe en force des branchages à l'aide de ma rookie.... Il est plus gros que les autres celui-là, 53 cm de muscle!!
 

Voyant que les chevesnes sont bien actifs, je décide de tester les stand n yabbie 40 que franck rosmann m'a envoyé à tester, à peine mise à l'eau, je sais déjà qu'elles vont fonctionner. Pas manqué, 5 minutes plus tard, un gros chub se laisse tenter alors que je maniais à la "spider man".....Je me rend vite compte que celui ci aussi est vraiment gros, et , ne pouvant pas le sortir à cause du fil pris dans les branches, je suis obligé de rentrer entierement avec le canoé sous les frondaisons!



 Je récupère mon chevesne que je mesurerais à 52 cm, ainsi q'une tonne d'araignée kamikazes qui profiteront de l'occasion pour faire un tour de canoé....

Quelques mètres plus loin, et quelques lancers après, je touche un autre  poisson, un brochet cette fois ci , d'une 40 aine de cm, toujours au jig, décidemment!



C'est déjà l'heure de rentrer!


Plus que 2 kms à parcourir à la rame et je serais à la voiture....
Je suis déjà pas en avance mais l'envie de prospecter ces racines immergées est plus forte! Le coin semble parfait pour un chub de 50 up, pas trop de courant, des belles racines et un banc d'alevins quelques mètres à côté, dans les nenuphars! C'est équipé de mon indémodable jig et de ma ptite rookie M que pitche au ras des racines, je laisse couler le jig et le fait sautiller sur le fond...Rendu à 3 mètres du bord, la TOUCHE que j'attendais, ferrage en conséquence et je ramène non sans mal encore un très beau poisson...





Ca sent le 55 up à plein nez! Et même 56 cm pour être plus précis.^^
Ca fait plaisir de finir là-dessus! Content de mon final, je rentre rapidos à la voiture, on charge le canoé et c'est en imaginant déjà la prochaine session au chub que je retourne à La Rochelle...

Les choses à retenir de cette session:


* Le chevesne est très réactif au jig durant les temps orageux.

* Quand les chubs sont dans le cover et qu'il en sorte pas sur les cranks, spinner et autre leurres durs, le jig reste l'outil le plus efficace.

* Le chevesne se ferre à la touche, il garde assez mal les jigs en bouche.

* Pour pêcher ses spots encombrés, rien de tel qu'une canne casting type rookie M ou trinis MH , équipé d'un moulin robuste, d'une tresse de 15/100 et d'un fluoro en 35/100.


@Enjoy fishing....
                                                tomy

Partager cette page

Repost 0
Published by