Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /





Densité:

La dynagone est plus dense que la talon worm ce qui la rend plus lourde et aisément lançable en weightless( sans plomb)
Ce petit manque de poids qui peut être génant chez la talon peut être compensé si on lui ajoute un insert en plomb ou tungstène.

Solidité:

On peut dire que sur ce plan, les deux leurres sont sensiblement équivalents. Pas très fragiles mais loin d'être indestructibles, vous ferez en moyenne 4 à 6 bass avant de devoir les changer.



Qu'entend-on par montage inversé?

Il s'agit du montage qui a fait le succés de la dynagone auprès des pêcheurs de bass. Comme son nom l'indique, le leurre est monté à l'envers, avec un hameçon texan.
L'oeillet du leurre ressort donc devant la tête de la créature, entre les antennes. Il faut ensuite mettre un insert dans le leurre, à l'arriêre, c'est à dire à l'opposé du l'oeillet de l'hameçon.



L'intêret du montage:

Il permet d'aller chercher les poissons embusqués sous les frondaisons, dans les racines ou dans les bordures d'herbiers.
C'est le montage pour ce type de leurre!

Action:

Avec ce montage, vous "jiggez" ou dandinez en pleine eau. A chaque tirée, les appendices du leurre s'écartent puis reprennent ensuite leur position initiale aux relachés. Le leurre plane alors dans la direction opposée au pêcheur et repart sous les frondaisons et sous le nez d'un éventuel prédateur. Gardez donc bien le contact lors des relachés en surveillant votre bannière, les touches sont souvent difficiles à déceler!



Conclusion:

Nos deux créatures répondent très bien au montage inversé. Lors des tests, les résultats ont été sensiblement équivalent. Ces deux ptites bètes se valent dans l'ensemble.
Cependant, un point non négligeable mérite d'être abordé, il s'agit du tarif!
La pochette de talon vaut en moyenne 2 à 3 fois moins cher que celle d'une dynagone. Cela pourrait peser lourd dans votre choix!


A+! Kris.

Partager cette page

Repost 0
Published by