Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Le rendez-vous est donné pour 7h30, on part a 7h20 (quand on est motivé, on est toujours prêt avant !). Arrivé sur les coups de 9h sur le spot, on commence à gonfler les float tube à la bouche (oui, j’ai préparé le matériel un petit peu précipitamment...et oublié la pompe). Après 10 minutes de gonflage et d’euphorie, les joies de la sur-ventilation, nous voilà prêts ! Une sélection de dernière minute pour les leurres qui auraient été oubliés et on part pour une grosse journée de pêche.

 

Je choisis de monter un jig cobra ½ oz sur mon antidote mh,et un wooble tail blanc sur l’antidote L. Loris, quant à lui, décide de pêcher au shad monté sur tête sabot. On part direct sur un poste que je connais bien pour sa bonne densité de grosses perches et sandres. Dés le troisième lancer, j’enregistre une première touche au jig, une première perche.


Je repasse la seconde fois au wooble tail, à nouveau une touche se fait sentir et je ferre énergiquement. Le poisson se débat bien mais monte assez rapidement et c'est une nouvelle perche du même gabarit. 5 minutes de pêche et déjà deux perches, ça commence pas mal ! Les poissons s’enchaîneront rapidement, avec une majorité de perches, la plupart prises au wooble tail blanc.


J’en prendrais une 10 aine, ainsi qu’un joli brochet au shad fait maison.



Loris colle au score avec 7 perches et un sandre, le tout au shad blanc et au jig



L’activité cessera assez rapidement et il faudra alors jouer sur le mimétisme et la subtilité pour arriver à toucher du poisson : je monte une stand n yabbie 100 et commence à pêcher en descendant la cassure, jusqu’au fond, dans 4 mètres de fond. Au troisième lancer, alors que je suis au pied de la cassure, durant une pause sur le fond, je prends une touche super violente dans la canne, contré d’un ferrage en rapport avec la touche. L’antidote mh plie pas mal et c’est une magnifique perche d’environ 40 cm qui monte en surface, la stand n yabbie entièrement gobée !


 Loris me demande alors de lui prêter une stand n yabbie, histoire de tester. Je lui file ma canne et prend la sienne à la place. Il pêche la cassure de la même manière et ferre un poisson d’entrée, au même endroit. Seulement lui, ça ne monte pas aussi vite, ça sonde même ! Il le referre une deuxième fois pour assurer le poisson et ça s’avère être une mauvaise idée car le brochet monte en surface et nous fait une magnifique chandelle et se décroche en retombant, dommage, il faisait bien 75-80.... la prochaine, il réfléchira à deux fois avant de referrer! Il continue à la stand n yabbie, mais le petit modèle cette fois ci (le modèle disponible en France) et tape à nouveau un poisson, une perche. Nouveau lancer et nouveau poisson:


Ce sera cette fois ci un carassin d’1.5kilos!! par la gueule en plus, chapeau l’artiste !

Moi qui continue au shad, j’enregistre une petite touche, sur un fond de 5 mètres et ferre un sandre que je monte rapidement en surface : 60cm.


Une petite photo et il retourne à l’eau. Lancer suivant, au même endroit, une nouvelle touche et un nouveau sandre, dans les 50 cm. J’essaie de profiter au maximum de l’activité mais malheureusement ca s’arrêtera là-dessus pour les sandres. Je récupère mon antidote pour continuer de pêcher le secteur et monte un shad gary yamamoto coloris bleu ciel pailleté, boosté d’un coup d’attractant, histoire de décider un dernier poisson. Je pêche parrallèle à la cassure, en faisant évoluer le leurre au plus bas, de manière très lente. Une touche discrète contré d’un ferrage et c’est une nouvelle fois une perche de 37 cm qui monte au float tube. Je passe ensuite au wooble tail worm recoupé de moitié, monté sur une tête de 3.5 gr et reprospecte une zone encore peu exploitée. Une touche brutale me réveille après quelques lancers, alors que je n’y croyais plus trop. C’est une fois de plus une perche qui monte, mais une grosse cette fois ci, plus de 40 cm !


J’oublie de la mesurer et la relâche rapidement, après la photo souvenir.


On essaiera ensuite de capturer un bass mais rien n'y fera, jig, pro senko sur tete plombée,  tout les meilleurs leurres y passeront sans résultat! Ils ne voulaient pas!

On arrêtera la pêche là-dessus, satisfait de notre journée mais néanmoins déçus car on est passé à côté pour les vrais gros poissons! La revanche très bientôt....

Partager cette page

Repost 0
Published by