Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /






       Le black bass est un poisson très curieux, qui réagit très bien au leurre, même si ceux-ci ne représentent pas leur proie habituelle.

Le quiver fait partie de ces nombreux leurres souples qui intriquent le black bass et le poussent à attaquer. Le quiver est capable de prendre du black bass partout. Il imite à la perfection un petit vers tombé dans l’eau et essayant de s’enfuir. Mais sont efficacité ne s’arrête pas là, il intéresse aussi les autre carnassiers tel que la perche ou le brochet, sans oublier le bar et le maigre, pour ce qui est de l’eau salée…..

Dans ce test, je vais me pencher sur l’utilisation de ce leurre en eau douce…..

 

Ses points forts :

 

Le quiver est un leurre extrêmement souple, ce qui permet d’avoir un maximum de libertés lors des animations. En effet, de part sa forme allongée sans appendice, il évolue sous l’eau en toute liberté et accepte toute sortes de maniement…..  Sa forme lui permet aussi de se lancer très loin (surtout en lui ajoutant un insert en tungstène dans l’emplacement prévu à cet effet). Le quiver glisse remarquablement bien sur l’eau, ce qui permet de le skipper dans les endroits les plus encombrés sans difficultés et , par conséquent, de dénicher  les plus gros bass, brochet et autres carnassiers de leur repère !

De plus, sakura propose des coloris totalement inédits pour ce leurre souple comme le jaune et le rose, excellents par eau teintée, en plus des coloris classiques.

 

Comment pêcher au quiver ?

 

Le montage texan :

 

 C'est certainement le montage le plus connu pour pêcher le black bass, et pas le moins efficace!!! Monté avec un hameçon Offset EWG de Gamakatsu, le quiver pourra être lancé et animé dans des postes encombrés sans  risque d’accroc. La prospection pourra être plus ou moins rapide, selon les zones pêchées et l’activité des poissons…..


 


Le montage wacky
:


Le montage wacky est le montage le plus efficace pour pêcher les poissons méfiants ou éduqués. Il permet de pêcher très lentement les postes marqués ou de tenter un gros lunker qui ne réagirait pas sur des montages plus classiques. Les quivers se prêtent particulièrement bien à ce type de montage car, de part leurs grandes souplesses,  ils permettent des animations en quasi surplace, juste en faisant vibrer les extrémités du leurre. Je vous conseille d’armer vos quivers avec des hameçons WORM 318 pour les secteurs dégagés ou avec des WORM 318 weedless pour les postes encombrés.

 

 

Point important :
Le quiver, durant les pauses, coulera lentement en se tortillant comme un vers, ce qui déclenchera beaucoup d’attaques durant ces phases ! N’hésitez pas à faire de longues pauses le long des postes (frondaisons, souches, cassures rocheuses) en gardant le fil tendu pour pouvoir ferrer à tout moment!

 


Un ptit plus à savoir:
 
 

Les jours où les poissons ne sont pas en surface et qu’il faut les chercher au fond, le quiver peut s’avérer être une arme redoutable si on sait comment le monter. Pour ma part, j’utilise les insert tungstène NAIL SINKERS (de 0.3gr à 2.7 gr suivant la situation) que je loge dans une des extrémités du quiver et que je monte en wacky de la même manière….je laisse ensuite couler le leurre et le fait sautiller sur le fond telle une petite sangsue, résultat assuré sur black bass, perches et sandres!!!!

 

Partager cette page

Repost 0
Published by