Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /



Je rentre juste de Vendée où j'étais parti pour la fin des vacances, histoire de finir sur une bonne impression! Le moins qu'on puisse dire, c'est que les poissons ont été difficiles à prendre!

Nous avons recherché principalement le sandre, délaissant un peu le black bass que nous connaissons bien maintenant... Les lacs vendéens étant bien peuplés de sandre, c'était l'occasion pour moi de faire une formation accélérée, de continuer à découvrir les postes et les moeurs de ce poisson.
Malheureusement, les prises de sandres ont été rares les poissons étaient là mais pas du tout actifs.  Ils nous faisaient quand même savoir leur présence en mettant des touches inferrables, même avec triples chance!!!
Même durant les coups du soir et autre, seuls les petits ( inférieur à 50 cm) se laissaient prendre. Aucun gros spécimens à déclarer donc....
Ca a pourtant failli être le cas: dernier jour de pêche, sur un secteur que je connais très bien maintenant, j'ai touché un gros poisson au single tail grub  6" de gary yamamoto. Je l'ai monté en surface rapidement, c'était un gros sandre, dans les 85cm...seulement, il s'est secoué la tête en surface et a réussi à se déloger le 2/0 de la tête plombée! Tant pis, ce sera pour une autre fois!!!

Le peu de temps où j'ai recherché le black bass par contre, ils ont tout de suite répondu présents et mordeurs à mes rubber jig!


Celui ci mesure dans les 35 cm, pris au cobra 27 avec un cut tail worm en trailer...


Un modèle réduit, toujours avec le même leurre...


Le plus gros a  été pris au crankbait, ce qui est un exploit pour moi!
La raison est très simple: plus de peau au pouce à force de pêcher en casting! Le nylon étant moins abrasif que la tresse, puisqu'il n'était pas question d'arrêter de pêcher ( je suis là pour ça quand même!), je pêchais en nylon. Sauf que en nylon, powerfishing obligatoire...Me voilà donc à pêcher au crankbait....On aura tout vu!




Un ptit 45 cm pour celui ci, rien d'énorme, par contre, un poisson super puissant et très large, survitaminé au poisson chat!

Les perches étaient quand à elles relativement actives et une fois les bancs trouvés au sondeur, il y avait moyen de s'amuser! Et pas que sur de la ptite...


Premier lancer, premier poisson, ça sent bon!



Une mémère de 40, au shad gary blanc nacré, pris sur une matte de poissons repéré au prélable à l'échosondeur...


Thierry, avec une jolie perche pris en drop shot au quiver jaune...

L'échosondeur a été l'élément indispensable de chaque sortie, et le fishin buddy a pleinement rempli son contrat. Les cassures étaient très vite repérées, et les boules de poissons suivaient en général... La lecture des fonds est très simple en plus! ( un article sur ce super sondeur arrivera très prochainement!!!)


Les brochets ont été aux abbonés absents durant tout le séjour, mais le dernier jour, sur une baisse de température ( ou plutôt un retour à des températures plus normales que celles observées!), les brochets ont commencé à mordre et deux poissons ont été pris, dont celui ci, qui est très correct!


Il a lui aussi été pris au cobra 27 avec un cut tail worm en trailer, comme la plupart des bass. J'ai prié tout le combat pour qu'il ne me coupe pas le 35/100 fluoro et malgré les deux chandelles , il n'en est pas venu à bout!

Il s'est vengé sur ma main du coup et il ne m'a pas raté!!!

C'est que ça a des bonnes dents ces ptites bestioles!


Digne d'un film d'horreur...à moi les streristrips maintenant! j'aurais préféré qu'il me coupe mon jig après coup!


Voilà l'article s'achève, j'espère que vous avez pris plaisir à le lire....




Ah non, j'allais oublier le principal! C'est dans le titre en plus! Vendée, pays des moustaches...On a enfin ouvert notre compteur 2009 silure, et christopher a fait son premier silure, qui plus est sur une antidote Light et un 22/100 en fluoro, il pêchait le sandre le pauvre ami! La bestiole lui a littéralement vidé la bobine au démarrage et a fait fumé l'exage 1000! On s'est de suite écrié SILURE! C'est assez simple à reconnaître me direz vous^^ Il a fini par s'arrêter après 80 bon mètres de rush. Il a fallu pomper et récupérer les mètres de fil un à un...pas une mince affaire avec une canne si fine, croyez moi!
Après de longues minutes, il est enfin arrivé au bord et j'ai du me défoncer les mains une fois de plus ( à croire que j'aime ça!) pour l'attraper par la gueule. Le premier silure de Vendée, pas un monstre certes , 1m02, mais avec le matos utilisé, il fallait pas plus gros!! A noter aussi que ce silure a été capturé au shad, avec un (devenu mythique) shad gary yamamoto...pour changer!

( la photo arrive très prochainement!)


Pour ma part, j'ai passé plusieurs journées à pêcher le silure mais vu le manque d'activité, le résultat était loin d'être satisfaisant et ça finissait toujours avec du bass au jig ou de la perche au leurre souple! Il a fallu pêcher petit et discret pour en faire. Le leurre utilisé, je ne pense pas que ça vale le coup d'en parler, étant donné que c'est toujours le même^^. Pour le matos, antidote MH casting avec un tactica et une tresse 16/100, matos à black bass à l'origine, parfaitement adapté au shad ( un indice?)....
C'est un après midi, sur une baisse de température conséquente que j'ai touché ce silure. Ferré sur la bordure, il m'a baladé en float tube pendant près de 20 minutes avant que je puisse le voir.


Estimé à 1m50 / 1m70 durant le combat, l'estimation a augmenté quand on l'a vu! Seulement, je me suis rendu compte après que mon arraché était trop long et que pour l'attraper, il fallait rentrer le noeud de raccord dans les anneaux, chose à éviter au maximum, surtout avec des tensions pareilles. Il a fallu jouer fin pour ne pas le perdre. Je l'attraperais une première fois par la machoire mais je ne pourrais pas le tenir à une main tout seul et thierry le ratera les deux fois suivantes. Les minutes passeront sans qu'on n'arrive à l'attraper. Les muscles tétanisés, dans un dernier effort, j'arriverai à lui glisser ma main dans la gueule assez profondément pour passer derrière les dents.



 Aussitôt, je m'aiderai de la deuxième pour le hisser sur le float tube...Un monstre!
Après mesure sur le bord, la toise sakura affichera 1m75 et vu le ventre qu'il avait, il devait peser dans les 40-45 kilos...


Le matériel n'était pas fait pour mais aucun problème technique durant le combat...seulement l'hameçon 2/0 un peu ouvert. Le leurre ayant été arraché de la tête plombée durant le combat, j'ai mis le même en gros modèle dans la gueule du poisson pour la photo... Certes, ca n'est pas un 2m, mais quand on voit le matériel utilisé en général pour sortir de tel poisson, je trouve bien plus sport de faire un 1m75 en casting MH en float tube!


"Le caniche de la grand mère passe largement là dedans!"

Après la séance photo qui s'avèrera être des plus galères ( muscles tétanisés par le combat+ poisson de 45 kilos= grosse galère à porter!) on remet la bête dans l'herbe...euh..... dans l'eau pardon!



Un super souvenir, très fatigant comme bestiole, mais hâte de remettre ça, avec pourquoi pas un plus gros encore!

AND THE WINNER IS: swimbait gary yamamoto encore une fois!


Superbe rencontre avec les vendéens aussi, à commencer par Thierry, avec qui j'ai passé de très bonne journées à pêcher et à déconner... Je n'oublie pas non plus David et Julien, qui sont d'excellents pêcheurs aussi, je les connaissais déjà mais toujours super de pêcher avec vous, ça change des mecs à la tête de pastèque....


Quelques photos en vrac, qui valent le détour!


Sunfish sur antidote Light, attention au rush!

Quota de poissons blancs!


catfish au micro jig, facile en vendée.



Ninja pitching, le lancer meurtrier...


Une vidéo du silure arrivera très prochainement...



                          @Enjoy fishing....

                                                          
Tomy Journaux

Partager cette page

Repost 0
Published by