Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 19:26

La semaine passée, j'ai emmené ma copine à la pêche, un passage pas toujours facile à passer. C'était sa première fois à la pêche mais ma fois elle a bien apprécié le cadre et la technique! Elle a même touché ses premiers black bass sur du petit leurre souple sur tête plombée, super simpa!! Elle était bien sur un peu aidé puisque je lui disais comment manier et quant ferrer, mais elle a très vite assimilé la technique.

 

Pour ma part, j'ai péchouillé entre les différents accrochages dans les arbres et les "viens voir, ils sont mignons ces tétards" ^^. J'ai finalement trouvé la pêche en fin de journée et j'ai touché 5 bass sur du gros crankbait river2sea ( hi dep crank 88 f blanc avant tout) par 3 mètres de fond, en bottom taping...

 

 Le plus étonnant reste à venir puisque les silures sont normalement non mordeurs lorsqu'ils fraient...J'ai pourtant tapé un moustachu sur mon crank. Malheureusement armé de ma Rookie M et d'un nylon AYA 25/100, je n'ai pas pu faire grand chose, je l'ai tenu 25 minutes, monté deux fois en surface. On était prêt à le choper, l'espoir était là, mais sur un dernier pompage avant d'atteindre l'épuisette, il a eu raison de mon pauvre petit fil avec ses dents rapeuses... J'avais probablement mon record, difficile à dire à vue d'oeil mais c'était un 170 cm facile quand on l'a vu monter en surface par deux fois! Ca aurait au moins fait un peu d'animation^^

 

 

 

 

 

Voici la seule photo souvenir du combat, l'appareil photo n'ayant casiment plus de batterie, je voulais la garder pour l'après combat, erreur de ma part!

 

J'ai donc fini avec un autre crank et j'ai pris les deux derniers poissons de la journée,

  

Un joli poisson de 46 cm accompagné d'un deuxième plus gros en dessous...

 

Le plus beau de la journée a d'ailleur été pris à la fin, sur les dernières minutes de pêche, sur le dernier poste.

 

 

                                   @Enjoy Fishing...

                                                                     Tomy journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive session
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 18:02

Voilà comme prévu une vidéo sur la pêche des grosses vieilles en Heavy texan.

Ceci n'est qu'une ébauche cela dit et je compte bien la refaire très prochainement avec d'autres grosses captures et surtout des prises de vue sous marine.

En attendant, je vous laisse découvrir celle ci:



                                           @Enjoy Fishing...



                                                      Tomy journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive vidéos
commenter cet article
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 18:31

Content de notre sortie ouverture, on a décidé de retourner sur la zone du massacre pour voir si d'autres pépères seraient mordeurs.

Cette fois ci, les conditions sont moins favorables, il y a un vent de Nord bien glacial et les nuits sont fraîches depuis quelques jours déjà.

Mais l'envie est trop forte et on décide cependant d'emmener les float tubes histoire de pouvoir pêcher au plus profond des obstacles.

Le matos a été allégé pour ma part car cette fois ci, je n'ai que deux cannes, à savoir mon antidote MH pour le jig et une antidote ML en fibre de verre que je dois continuer de tester et qui ma fois me permettra de gratter un peu au gros crank les bordures profondes.

Les patterns sont donc bien déterminés et on va s'y tenir, persuadé que la pêche se déroulera comme ca.

D'entrée, Christopher touche une grosse perche au jig qu'il décroche au float tube, et je ferre un premier gros bass, dans les 45 cm, seulement il est relativement mal piqué. Il saute trois fois et à la troisième chandelle, il se décroche à cause notamment d'un mauvais choix de jig ( j'avais un modèle bien trop lourd qui décroche bien sur les chandelles). Je change donc sans plus attendre de jig et passe sur un cobra 27 d'une dizaine de grammes.

Quelques mètres plus loin et nouvelle touche dans les branches, en faisant faire du yoyo à mon jig. Ferrage appuyé dans le vide et je remonte un jig avec seulement la moitié de la talon worm...je relance quelques fois et m'accroche finalement dans la racine. Je rentre dedans pour décrocher mon jig et voit alors un mastard de 50-55 cm partir tranquillement vers le fond, je sais maintenant qui m'a fait cette touche!

A la suite de cela, je refais la zone au crank hi dep crank 88f histoire de voir si le pépère ne bougerait pas sur un gros crank et alors que j'imagine justement la touche, je me prends un stop dans la canne. Je mouline rapidement et je vois alors monter un bass d'une 40 aine de centimètre, bien piqué en bord de gueule.

sortie-float-bass-48 0656

sortie-float-bass-48 0644

Une ptite photo souvenir et hop, à l'eau!

Quelques lancers plus tard, je reprends une autre touche sur 4 mètres de profondeur et décroche la bête après deux trois coups de tête très violents. La touche s'étant produite au même endroit que le brochet pris quelques jours auparavant, j'ai sûrement retouché le même poisson.

Le crank ne donnera plus de résultat, mis à part un ptit brochet pour christopher au DC400 cascabel, et on ressortira donc les jigs. Après quelques minutes, on refait sortir deux poissons simultanément de la même racine, mais je raterais le mien.

sortie-float-bass-48 0696-copie-1

J'en prendrai un autre une dizaine de mètre plus loin , dans les 45 cm et casserai sur un mastard en plein milieu d'un arbre....Un poisson de 50 up piqué au milieu d'un arbre qui part en trombe dans l'autre sens avec un 35/100 en Bdl , ça passe ou ça casse et cette fois ci, ça a cassé.

Je me vengerai un peu plus loin sur un nouveau poisson d'une 40 aine de centimètre toujours avec un ptit cobra 27.

sortie-float-bass-48 0617

Christopher lui peine un peu à faire du bass mais fait encore dans le bizarre en nous ferrant une grosse carpe de 15 kilos facile au jig.

sortie-float-bass-48 0631

sortie-float-bass-48 0635

Elle montera très facilement cependant, un combat décevant pour un poisson de cette taille!

Je finirais d'enfoncer le clou avec deux autres bass dont un pris en plein milieu d'un arbre une fois de plus, qui sera emmèlé dans les branches pendant le combat. Je serai obligé d'aller le chercher directement dans les branches à la main alors qu'il se débatait comme un fou. Ce sera le plus gros poisson du jour, un joli ptit bébé de 48 cm.

 sortie-float-bass-48 0662

 

                                                           @Enjoy Fishing...

 

                                                               Tomy Journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive session
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 12:16

 sortie-ouverture 0502-copie-1

 

  Après avoir reçu de nombreuses nouveautés de la part du sponsor, je me devais d’aller tester ça au plus vite.

Il a tout de même fallu attendre un peu, que les eaux libres ouvrent et que les poissons s’activent un peu.

C’est donc le week end de l’ouverture que l’on s’est rendu dans un de nos spots favoris, qui nous rapportent chaque année de beaux gros poissons.

On arrive sur les coups de 9 heures et c’est motivé comme jamais qu’on attaque la pêche. Je suis en compagnie de Christopher et nous avons emmené trois combos chacun. J’ai emmené pour ma part une Antidote 621 MH pour le jig, une Antidote Light pour les leurres souples légers et une Rookie Medium pour les spinners et autres crankbaits. Christopher lui est équipé de sa Trinis H montée en nylon, de son Antidote M et d’une autre Antidote Light. Autrement dit, on a tout ce qu’il faut pour faire face à toutes les situations !

 

On commence d’entrée sur le premier spot qui est une jolie cassure de pierre et j’enregistre déjà la première touche au deuxième lancer sur un leg worm Gary Yamamoto. J'aperçois rapidement un premier brocheton, d’une 50 aine de centimètre. Yes, ça commence bien !


brochet leg worm


Cependant, ce sera la seule touche sur le secteur et on continue donc notre route. On arrive alors sur une zone très difficile à pêcher, avec la berge d’en face qui tombe très vite et qui est bonne sur le premier mètre. Les lancers doivent être très précis pour espérer toucher les premiers black. Je sors rapidement deux poissons d’un peu moins de 40 cm au cobra 27 muni d’une talon worm en trailer.

 sortie-ouverture 0374 

43 leg wormChristopher qui lui peigne plus en pleine eau au Tenax jig fait suivre un gros brochet qui monte en surface et qui fait demi tour en nous voyant, un poisson estimé à 90 cm ! On insiste un peu pour essayer de le refaire monter mais rien à faire ! Je reprends deux autres bass sur le même poste, avec un poisson de 44 cm parmi les deux.


Le vent se lève et plus on avance et plus on se retrouve sur une zones ventée. On décide alors de s’abriter sur un repli et c’est une décision payante puisqu’on retouche rapidement quelques autres poissons. Je fais mon plus gros poisson de la journée ainsi, sous un arbre bien exposé au soleil à l’abri du vent, un bass de 50 cm pile…

 

 

 


 

bass50-2

 

Comme quoi, il faut chercher les zones de calme qui chauffe le plus vite en début de saison, c’est souvent là que se cale les plus gros poissons !

On arrive ensuite sur un secteur qui nous rapporte en général de très beaux poissons et aujourd’hui, toutes les conditions sont réunies pour que la zone soit productive. Pas manqué, à peine arrivé que l’on repère déjà un premier black sous un arbre. Christopher au commande, moi à la caméra, il ferre un magnifique black de 48 avec ma canne et mon fameux Leg Worm.

 sortie-ouverture 0402


On enchaîne les black de 35-40 cm sur la zone mais mis à part un très gros qui a complètement ignoré nos jigs, rien de faramineux ! On décide de faire demi tour car l’heure tourne.

sortie-ouverture 0415sortie-ouverture 0426

En revenant sur nos pas, on refait certains des postes qui nous avait rapporté du poisson à l’allée et l’on refait quelques poissons sous les arbres les plus propices, mais toujours pas le gros poisson tant attendu !

 Il faudra attendre la fin de journée, où Christopher réussira à refaire bouger le gros brochet du matin, qui était posté exactement au même endroit. Loupé le matin au jig, il n’aura cette fois-ci pas pu résister au Flit 120 ! Le combat a été des plus galères, étant donné que le leurre était gobé, qu’il n’y avait pas de bas de ligne acier et que la berge était haute. En bon compagnon, je me précipite pour attraper la poutre et dés le premier essai, il est pris derrière les ouïes. C’est alors qu’on découvre que nos estimations étaient plutôt bonnes car après mesure, il s’avère que le poisson mesurait 87 cm !sortie-ouverture 0462 Christopher augmente donc considérablement son record brochet. On continue de pêcher mais Christopher est sur son petit nuage et rêve plus qu’autre chose. J’en profite pour prendre deux bass sur le même poste.

sortie-ouverture 0443

 

Christopher prendra même un troisième poisson sur ce poste, comme quoi, ils ne sont pas solitaires en ce moment !


sortie-ouverture 0520-copie-1


La journée se terminera là-dessus et c’est sur un total d’une 20 aine de poissons et des images plein la tête que nous rentrons à la maison, heureux de notre ouverture !

 

 

                                                         @Enjoy Fishing…

 

                                                          Tomy Journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive session
commenter cet article
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 10:58

La dernière sortie en mer réalisée partait mal au niveau poisson, mais elle s'est en fait très bien déroulée, grâce à nos amies les vieilles qui ont été particulièrement coopératives à la nouvelle technique mise en place.

vieille-texan 0717

La journée s'est déroulée sur des fonds de 7 à 20 mètres de profondeurs et et c'est sur des fonds avoisinant les 10-15 mètres que les résultats ont été les meilleurs. Seulemen trois bars pour cette journée de pêche, mais par contre, une bonne 15 aine de vieilles pour moi, avec des poissons de plus de deux kilos dans le paquet.

Et c'est surtout la manière dont elles ont été prises qui est géniale, car la touche est extrèmement violente et longue, elles ne veulent pas lâcher les saletés!

vieille-texan 0726

Je n'en dis pas plus pour le moment au niveau des animations et autre, seulement que c'est du heavy texan avec une créature derrière...je garde le reste pour une vidéo future que je compte faire très prochainement...

vieille-texan-0757.JPG

                                                         @Enjoy Fishing....


                                                             Tomy journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive session
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 19:43

Comme tous les ans, nous avons fait notre première sortie en mer, notre sortie "Repérage et Test" en quelque sorte.

Elle était censée nous permettre à la fois de tester le nouveau matos qui sera mis à disposition pour les clients de l'année, mais aussi les nouveaux montages, nouveaux leurres... Sans oublier qu'elle était aussi là pour prendre un peu la température et voir les poissons qu'il y avait à prendre...

Tout le début de journée a été particulièrement difficile, et mis à part un poisson décroché pour mon père, toujours pas un poisson à 13 h! On commence à se décourager mais on trouve enfin un peu de poisson et je commence ma saison avec un bar de près de 4 kilos au Magic Eel 165 coloris Lançon.
bar 4 kg magic eel


Le capt'ain réplique rapidement et fait un 3 kilos toujours au souple, puis un 1.5 kgs.

P3214833.JPG

Je prends un nouveau poisson d'un bon kilo et il finit par un bar maillé aussi... Et le tout en une demi heure environ, comme quoi, ça ne sert à rien de pêcher des heures et des heures, quelques minutes peuvent suffir à renverser les résultats d'une journée!

bar-aqua.jpg

Nous avons donc pu tester par la même occasion les nouvelles Mazzera, mon père équipé de la 682 M et moi de la 702 M+, les deux modèles sont parfaits pour le leurre souple, au lancer comme en verticale...Elles auront d'ailleurs sûrement droit à leur place dans la rubrique Test Matériel très bientôt...


@Enjoy Fishing...

Repost 0
Published by blackbass17 - dans Sessions
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 18:28
Comme tous les ans s'est déroulé le salon des pêches en mer à Nantes où j'étais présent sous les couleurs de Sakura pour participer aux différentes démos leurre et conseiller les clients désireux de conseils sur le matos ou les techniques à utiliser...
Nous avons fait une pêche avant de partir à Nantes tout de même, avec Guillaume, qui s'est soldé par la prise d'un bass de 45 facile au Trophy minnow peacock bass, sur des fonds de 2,5 m à dix mètres du bord ainsi que deux décrochés dont une grosse mémère de 50 cm et  une perche pour guillaume à la créature Gary Yamamoto recoupée...rien de bien glorieux donc!
nantes 004

Nous sommes de suite partis à l'hôtel où nous avons retrouvé le reste de l'équipe SERT.
L'ambiance dans l'équipe est toujours aussi bonne et le montage du stand le jeudi est règlé dans la journée. Cette année, il a pris des airs de scène de rock, avec ses armatures métalliques.

La première journée de salon a été cool et détendue, avec peu de monde et des gens simpas dans l'ensemble, qui sont heureux de découvrir les nouveaux produits disponibles, en commançant par la gamme de leurres souples sakura ou les produits Molix.
Les jours suivants ont été plus difficiles mais la gentillesse de la plupart des visiteurs nous motivent à continuer ainsi!
Les gens ont aussi pû découvrir la conférence de mon père sur "La recherche du maigre", qui a fait mouche sur le salon, ainsi qu'une vidéo réalisée uniquement pour le salon.

nantes 013nantes 016
A gauche, les spinners Molix avec ici le T slash, modèle finesse de spinner avec une armature très souple qui s'écrase très bien à la touche!
A droite, tenax jig de molix toujours, des ptits jigs qui vont faire un malheur dans les zones méga encombrées et sur les poissons marins....affaire à suivre!

nantes 021nantes 014
Le cursor qui n'est plus à présenter maintenant est disponible en petite taille ainsi qu'en version magnum depuis peu, encore des armes redoutables pour perches et brochets.
Le mx 35, un crank ultra plongeant pour sa taille, parfait pour la prospection rapide des cassures en lac!

nantes 034
Le nouveau Farina Deep de IMA, je lui donne de bons espoirs sur les bars en début de saison et les sandres...Affaire à suivre aussi!

nantes 026

Et enfin, un modèle particulièrement attendu l'année passée, le Soft Magic Swimmer, version souple de 13 cm du Magic Swimmer, disponible dans des coloris plus bluffants les uns que les autres! Hâte de tester sur les carnassiers dans les obstacles, ca va être un carton!


Un salon de plus, une saison de plus qui s'achève, on se dit donc à l'année prochaine maintenant, dans la même bonne humeur!


              @Enjoy Fishing...

                                                          Tomy Journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans News diverses
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 16:59



Nous célébrons aujourd'hui le début d'une nouvelle rubrique, la rubrique "Bricolage" et en voici le premier article, dédié à la confection de leurres souples.
Un petit article que je n’avais jamais fait mais qui mérite largement sa place sur le blog!

 

Depuis déjà plusieurs années, je fabrique mes propres leurres souples, mais aussi têtes plombées. J’ai commencé à les fabriquer pour la mer car on en consommait une quantité assez impressionnante sur les maigres. Petit à petit, j’ai progressé et j’ai pu commencer à fabriquer des modèles bien plus petits, bien plus difficiles. Je n’ai pas la prétention de fabriquer des modèles aussi pêchant que ceux du marché, seulement j’ai déjà capturé de très beaux poissons avec du « home made », dont mon plus gros bar de l’année passée !

Le matos utilisé pour confectionner les leurres souples est assez restreint, étant donné qu’il n’y a pas besoin d’un outillage très spécial.

Il faut savoir que je n’achète jamais de plastique pour fabriquer mes leurres souples mais que je récupère les modèles usagés, sans queue, que mon père utilise tout au long de la saison, soit un grand nombre de leurres souples de toute couleurs et textures. Il a cependant fallu que j’achète un micro onde uniquement pour la fonte des leurres souples car les vapeurs qui s’échappent sont assez nocives et il ne faut absolument pas utiliser le même micro onde pour la nourriture et la fabrication de leurre souple !

 

On peut bien évidemment acheter des moules un peu partout sur internet, mais ils coûtent en général assez cher et sont plus destinés à une utilisation commerciale ou professionnelle. Je préfère donc de loin créer mes propres moules, ça revient bien moins cher et on choisit les modèles et donc les moules.

Une seule contrainte pour faire un moule en une seule partie comme je les réalise, il faut que le leurre à mouler ait une face plate (le dos le plus souvent).

Il y a trois matières qui permettent de faire des moules, le plâtre, le silicone RTV et la résine. J’ai retenu la dernière pour différentes raisons : Premièrement, elles se trouvent très facilement en magasin de bricolage (Leroy Merlin), Deuxièmement, elle est très pratique à utiliser et sèche rapidement et enfin, elle est très solide dans la durée et ne désagrège pas comme le plâtre (attention toutefois à ne pas faire tomber les moules, la résine est cassante !).

 

Pour créer le moule, rien de plus simple, il suffit de prendre une vieille boite de leurre dur à laquelle on aura retiré une face et de coller son leurre sur sa face plate.

Pour les leurres de grosses tailles style Big Hammer 7 pouces ou Pulse shad gros modèle, il faut créer soi-même sa boîte. Je prends une vieille boite cartonnée, une boîte de céréales en général, dans laquelle je fais un patron aux dimensions de la future boîte. Il ne me reste plus qu’à découper le patron, le scotcher entièrement pour le rendre imperméable, coller les leurres et fermer les côtés bien hermétiquement.


Manque plus que la résine ! Il vous faut une résine à prise rapide polyester, (pour vous donner une idée, elle coûte en général dans les 15 euros le pot de 1 litre avec le catalyseur) à laquelle on ajoutera le catalyseur au dosage prescris.

Il est très important avant de couler la résine dans le moule de bien remuer le mélange et surtout de faire remonter le maximum de bulles en faisant vibrer le pot, car elles ont tendance à se coller sur les leurres après et à faire des impuretés dans le moule...Rien de bien grave, mais si on peut l’éviter, c’est encore mieux !

En général, dans de bonnes conditions, la résine met moins d’une heure à durcir, mais il ne faut pas la mettre en extérieur l’hiver, sinon elle ne durcira jamais ! Il faut un minimum de 10°C pour qu’elle durcisse, un garage fera bien l’affaire, mais attention aux odeurs !



 

Surtout, il faut être patient et laisser sêcher et REFROIDIR le moule. Essayez de retirer le leurre trop tôt et le moule risquerait de se briser net !

Une fois bien froid, le leurre moulé se démoule tout seul et est en général bon à jeter, il a une odeur terrible de résine.

 

On en arrive enfin au moment le plus amusant dans tout ça, la fabrication des leurres. Si vous avez du vieux plastique de leurre souple, vous pouvez utiliser ceux là, mais le mieux reste le plastisol disponible en vente sur un bon nombre de site de bricolage pêche (Lien ICI). Ils coûtent assez cher mais imaginez un peu le nombre de worms de 6 grs que vous pourrez faire avec un kilo de plastisol !!!

Il existe différents moyens de faire fondre son plastique, le mieux reste de loin le micro onde, y a pas plus rapide et le plastique ne se dégrade pas en chauffant.

Pour faire fondre le plastique, il suffit de régler le micro onde à fond, sur une durée d’environ 1 minute 30. Il faut que le plastique soit liquide et commence à buller. Il faut ensuite bien le remuer avec un couteau pour faire partir les bulles et le couler dans les moules, jusqu’à ras bord voir même un peu plus, et raclé avec le couteau le surplus.




Suivant les coloris que vous avez en disponibilité, vous pouvez bien évidemment les mélanger, les couler l’une sur l’autre, l’une à côté de l’autre, comme vous le souhaitez en fait, pour obtenir pleins de couleurs et dégradés innovants ! Pour vous donner une idée, vu que je suis pur patriote (humour !!!),  je me faisais des leurres souples au couleur du pays, tête rouge, corps blanc et queue rouge et croyez moi, ça a pris du poisson !


Ce qui est intéressant aussi, c’est de mélanger les textures. On peut ainsi renforcer un plastique trop souple avec du plus solide ou en assouplir un trop raide... (Pour une couleur semblable, on peut par exemple mélanger du lunker city  avec du bass assassin ce qui donne une texture à la fois souple et solide aux dents des becs, parfait pour se créer des gros shads!)

 



Parlons maintenant des matières à préconiser et à éviter :

Les meilleurs modèles à refondre reste pour moi les Lunker City, la gamme de Shaker et slug go avant tout, et les Sea Shad Bass Assassin. Ajoutons à cela la crème de la crème, les Mother Worm, qui sont malheureusement une denrée rare... En mélangeant ses différentes matières, on obtient des matières top à travailler et bien résistantes.


Il y a aussi quelques matières à éviter absolument, car c’est en général un désastre !

Tout d’abord, les modèles Mégabass VIOS qui ne fondent pas au micro onde. Au mieux, vous arriverez à obtenir une pate gluante au bout de plusieurs minutes de chauffe et vous finirez par éclater votre verre. J’en ai fait l’expérience personnellement et c’est bien dommage parce que cette matière était très intéressante à exploiter.

Les Nitro Soft de Illex. Ils ne fondent pas et crament plus qu’autre chose, en produisant une odeur terrible, à éviter le plus possible !

Les Zoom. Je n’ai pas testé pour toute la gamme, mais le peu que j’ai fait fondre, ils crépitent et produisent aussi une odeur assez désagréable. Ils font aussi énormément de bulles, mais mélangés à autre chose, on obtient une matière odorante et salée, pas si mal en fin de compte. Il ne faut juste pas les utiliser seuls.



Vous pouvez aussi bien évidemment créer vos propres modèles, ce que je vous conseille vivement, un cutter, quelques leurres souples, de la super glue et un couteau pour faire les jonctions...et votre imagination débordante bien sûr! J'ai créé de nombreux modèles déjà, qui sont aussi pêchants que les modèles du marché et parfois très innovants, je vous conseille d'en faire de même, votre plaisir de pêcher un poisson n'en sera que plus grand... 

 

 

Voilà à peu près ce que je peux vous apporter sur la conception de leurres souples maison, après pour le reste, à vous de jouer!!!



N'hésitez pas à me tenir au courant de vos résultats ou même à m'envoyer vos photos que je complète mon article!


@Enjoy Fishing....

                                                Tomy Journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans Rubrique Bricolage
commenter cet article
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 19:11



Toutes les dernières sessions de pêche ont été axé brochet et Swimbait. J'ai fait de jolis poissons mais pas une perche en vue, alors que de très nombreuses me nargaient dans l'eau claire.
Aujourd'hui, c'est décidé, je pars avec ma rookie médium, mon olympio monté en 22/100 Aya et seulement du leurre souple, comme ça au moins, je ne serai pas tenté de repasser au swimbait.
J'arrive sur les lieux à 12h50 et j'attaque au petit javallon sur tête 3gr. Je pêche à vue les troués d'herbiers mais pas la moindre perche vient montrer sa frimousse. Je troque rapidement mon javallon rose pour un Hide up petite taille coloris watermelon. Je continue ma route et repère une superbe trouée pleine d'alevins de gardon. Un petit brochet est sur les lieux... Ca sent très bon la perche! Je fais évoluer mon petit leurre souple sur le fond et une première perchette se radine, elle le regarde, et s'en va rapidement, laissant place à une maman qui fait demi-tour en m'ayant vu. Je relance plus loin cette fois, fait tressauter mon leurre souple sur le fond et elle revient rapidement dessus, suivie de près par une copine encore plus grosse! Elle engamme franchement et je la sors en force des herbiers. Le nylon 22/100 tient le choc et amorti bien les coups de tête. Je la monte en force sur le bord et mesure la bébète, hop, 41 cm!
perche 41

Je la pose vite fait dans l'herbe, histoire de tenter la deuxième qui suivait, elle reviendra goûter au leurre souple mais se décrochera en fonçant dans les herbes. Une 40cm+ assurément! Ca commence bien!
perchette
Après quelques photos, elle retourne voir ses copines et je continue mon chemin.

Plus loin, en arrivant près de deux arbres qui m'ont souvent valu de très belles perches ratées ou repérées en pêchant le brochet, je vois quelques petites en bordure. Il me faudra quatres lancers pour enfin voir apparaître ce dont je recherchais, une toute grosse! Elle fonce en furie sur mon leurre souple qui tressaute sur le fond. Malgré ma hauteur et le fait que je sois ultra visible, elle me gobe mon leurre souple sans trop réfléchir. Le ferrage est assuré et un combat puissant débute. Elle est bien large et s'en sert pour prendre appui sur l'eau. Elle me fait un démarrage bien simpathique en début de combat mais le 22/100 est toujours ok et elle finit par s'épuiser et se laisser mater. Je l'attrape comme je peux, en faillant tomber dix fois à l'eau. Je la pose à terre pour une ou deux photos.
photos 029

J'attend un piéton pour une photo mais malheureusement, personne en vue, je me photographie donc tout seul. Je la mesure, 46 cm, yes, nouveau record again!

perche 46

Je la relâche et retente un petit lancer sur la zone, les grosses ne sont jamais seules!
Pas manqué, une deuxième se rapprochent lentement et me tape mon leurre, mais moins franchement et je la rate, elle ne reviendra pas, pour l'instant...
Je continue et après une bonne centaine de mètres, j'arrive sur un de mes spots favoris, eau limpide et peu profonde, herbiers très parsemés et des perches à gogo. J'en ferai une bonne 15 aine, dont 6 en 6 lancers, sur le même poste, toutes calibrées à 25 cm! Autre chose d'assez impressionant, je prend deux fois la même perche en l'espace de 5 minutes, sur le même leurre...et pas d'erreur possible, elle avait une blessure de guerre...

photos 051

Je touche aussi un brochet d'une 50 aine de centimètres avec de magnifique couleur et un autre, plus petit.

photos 016Un peu plus loin, une nouvelle perche bien mastoque viendra gober mon pauvre petit shad qui en voit de toutes les couleurs, 35 cm.



Le temps passe vite quand on s'amuse, il est déjà temps de rentrer! Je repasse rapidement sur les postes où j'avais perdu de la belle, après une dizaine de lancers à insister, je revois celle que j'avais raté revenir. Elle est méfiante mais elle finit tout de même par craquer à mon petit Fin's. Le ferrage est cette fois ci retardé et bien réussi. Elle monte sans trop se défendre et la chope par la babine. Une mesure rapide m'indique une perche de 39 tout rond.
photos 058
Je la remet après la séance photo et c'est le sourire jusqu'aux oreilles que je rentre à la maison!
On approche de la fermeture à grand pas, profitez en tant qu'il est encore temps!


@Enjoy Fishing...

                        Tomy Journaux

Repost 0
Published by blackbass17 - dans archive session
commenter cet article
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 18:17

Depuis le temps que ce jour devait arriver, je commençais presque à désespérer de faire un gros brochet de plus du mètre!
Ce jour est enfin arrivé, dans le dernier endroit où je m'attendais à le faire!

Ce dimanche, je pars pour la pêche vers 12 h et je débute direct où j'ai perdu mon tout gros d'1m10 il ya  peu de temps. Deux lancers, un broc sort des herbes et me shoote mon Swaver, et de un! Je sais que cette journée fait partie de mes dernières de l'année, mais aussi de celles où j'ai le plus de chance de toucher un mastard.
Cependant, le redoux, au lieu de les mettre en activité, leur a mis autre chose en tête...je verrai quelques brochets, mais toujours par petits groupes de 3 ou 4, à croire qu'ils voulaient déjà frayer.

Je ne retoucherai aucun poisson jusqu'à 2 h et après deux kilomètres de marche. J'ai effectué un lancer très long, en parallèle, le leurre étant sur la berge en face, il traverse lentement le milieu. Je le vois nager au dessus d'un trou et...Une ombre énorme à deux mètres derrière! Je ralentis, il se rapproche, un ptit twitch et il me le tape en plein milieu. Je ferre super énergiquement (ayant remplacé il y a peu de temps les hameçons d'origine par du Owner ST 46 super costaud, il faut ferrer fort maintenant, surtout avec un bec de cette taille!) et le combat commence. Cette fois-ci, il n'y aura pas de problème d'hameçons ouverts, mais cependant, il y a à peine un mètre d'eau et beaucoup d'herbe, il pourrait facilement se décrocher... D'entrée, il fonce dans le sens inverse, je le suis les premiers mètres en marchant mais un arbre me gène rapidement. Heureusement, j'avais eu la bonne idée de me mettre en Waders. Ni une ni deux, je saute à l'eau après avoir pauser mon sac et commence à avancer vers le brochet, en le pompant. La rookie H fait parfaitement le boulot et je le ramène une première fois à mes pieds, il repart de plus belle et passe à travers les algues, la tresse les coupe sans problème, nikel.
Il faudra attendre le troisième passage pour que j'arrive à l'amener assez près pour le saisir par la queue.

photos 212

Je sais d'office que j'ai battu mon record, qui plafonnait jusque là à 91 cm, mais je ne pensais pas encore avoir passé le mètre, je prends les mesures sur ma canne, fait quelques photos rapidos (merci le retardateur!), et relâche le pépère, ou plutôt devrais-je dire la mémère!
photos 233


Après 5 bonnes minutes de réoxygénation, il repart enfin, lentement mais sûrement, et il retourne directement sous les herbiers, à l'abri des regards indiscrets...

photos 216

Pour info, ce brochet avait un bas de ligne acier avec un hameçon perroquet piqué dans la commissure de la lèvre, il n'était donc pas à son premier combat, seulement le dernier pêcheur n'a pas fait le poids face à ce grand brochet. Heureusement pour lui car vu le type de montage, je crains fort qu'il aurait fini au four! Il s'en est donc sorti deux fois, en espérant qu'il ait compris la leçon cette fois, et qu'il ne vienne plus se frotter à tout ça...
A bientôt pour du plus gros!
gros bec


                   @Enjoy Fishing....


                                                 Tomy Journaux
Repost 0
Published by blackbass17 - dans Sessions
commenter cet article