Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 01:21

Nous vivons actuellement une année vraiment EXCEPTIONNELLE.  

Ce n'est pas l'équipe de Bretons qui viennent de repartir qui vous diront le contraire. Des peintres, oui peut être, mais pas manchots pour autant cannes à la main... EXCEPTIONNEL je vous dis. D'une part pour les conditions météo : Pascals (ils sont deux), Lilian, Frédo et Papi auront eu la chance de connaître en 12h00 une renverse complète de régime météo avec les conséquences halieutiques qui en résultent. Les deux premières journées, eau froide (20°) chargée en planctons, kyrielles de boules de sardines et profusion de vie dans l'archipel. Résultats des courses, des scores incroyables à 109 poissons jour à deux pêcheurs uniquement aux leurres de surface.

     

  Pascal nous a explosé le record de la carangue hippos avec ce poisson de 17 kgs, chapeau Maestro!

 

  Une des 59 carangues du jour pour Lilian. C'est un costaud et pourtant il en avait plein les bras!!!

     

Parmis les carangues se trouvaient aussi quelques coqs. D'autre part, pour le nombre et la diversité des prises réalisées sur le séjour. Une pisciculture de carangues en tous genres (jaunes, bleues, pompano, gros yeux) et de lutjans koy, sur des chasses en surface de la taille de 5 terrains de football...  Nos footeux se sont même arrêtés de pêcher pour filmer et profiter de ce spectacle grandiose offert par Mère Nature.

 


  Puis dans la nuit du troisième jour tout a basculé... Le vent est remonté au Sud et en12h00 l'eau est passée de 20 à 29° dans l'archipel, c'est la température habituelle de cette région du Pacifique, et d'une teinte bleueeeeeee, genre grand bleueeeeeee. Le grand spectacle pouvait commencer... Ames sensibles s'abstenir...les 100 lbs sont sorties des fourreaux. Nos Bretons se sont fait défoncer mais ont aussi défoncé les grosses dientons de l'archipel. En cinq jours de pêche, et c'est le record du lodge 31 dientons entre 16 et 28 kg sont montées à bord, sans parler des innombrables décrochés, très fréquents avec des freins réglés à 16 kg, et des casses monumentales sur les poissons dépassant les 30 kg...

 

Poppers cassés en deux, nous taierons la marque par courtoisie, bas de ligne en 300 lbs explosés : une boucherie, mais pas à base de viande de cheval !

   

Vous vouliez plier du carbone, Messieurs, BIENVENUE A LAS PERLAS!!  

Les Dientons étaient folles, mais les Mullets snappers n'étaient pas en reste avec plusieurs specimens autour des 20 kg chassant sur les postes à rouges.

   

     

Les thons jaunes reprennent tout juste le chemin de l'archipel, tout comme les coryphènes!

     

Et puis, il y eu aussi des moments assez étranges. De ceux qu'un guide de pêche croit pourtant ne jamais devoir vivre dans son existence... Comme par exemple cette otholyte de 11 kg (courbine patron, courbine) venue se jeter en surface sur le stick de Pascal, la patte gauche du groupe, pour ensuite nous planter 4 chandelles d'affilé.

Ou encore, Papi explosant au lever du jour un sériole de 22 kg au popper qui le laissera ensuite exsangue pour le reste de la journée.  

 

 

 

Des dalmatiens marxistes, des concours de pompes nocturnes aux issues inattendues par les plus jeunes. Et toujours cette sublime voie lactée des bivouacs du grand sud. Merci Messieurs ! Merci de ce formidable séjour et des souvenirs que nous conserverons de votre passage ici. La French Touch peut être, mais quand les BREIZH ATACK ils attaquent!!   Pour ceux qui veulent retrouver tous les moments forts de notre aventure, vous n'avez qu'à cliquer ICI

 

Partager cet article

Repost 0
Published by blackbass17 - dans Sessions
commenter cet article

commentaires